Une autre étape vers la régulation de la pratique du sport en Haïti lancée par le MJSAC

Le Ministère de la Jeunesse, des Sports et de l’Action Cique dans une note de presse dant du vendredi 17 janvier 2020 dont une copie a été acheminée à la rédaction de TripFoumi Enfo, le dévouement du Ministre de la Jeunesse, des Sports et de l’Action Civique, Me Edwing Charles pour le développement des 3 sous-secteurs s’est traduit ce vendredi 17 janvier 2020 à l’Hotel Visa Lodge par les présentations de la CECAVHAS et du document relatif aux procédures d’enregistrement et de reconnaissance des organisations sportives.

Le Ministre Charles a commencé par rappeler le rôle régulateur du ministère avant de présenter la mission et la composition de la Commission d’Ethique Contre les Abus, les Violences et le Harcèlement dans le Sport (CECAVHAS). Fonctionnant sous la supervision directe du Ministre, la CECAVHAS est composée de représentants d’organismes de soutien de partenaires et d’agents publics du MJSAC en collaboration avec le Directeur Général.

En attendant les représentants du Comité Olympique Haïtien (COH) et de la société civile, le Ministre Edwing Charles, accompagné du Directeur Général, M. Mario Florvil a présenté les agents publics du MJSAC membres permanents de la CECAVHAS appelés à s’acquitter de leur mission malgré les difficultés et les obstacles qui se dresseront devant eux. Car, les jeunes athlètes attendent beaucoup de leur travail.

Par ailleurs, face à la multiplication de fédérations et d’écoles de sport, il était impérieux de metttre des balises et de concevoir les critères de reconnaissance et d’enregistrement des organisations sportives. Élaborées par les techniciens de la Direction des Activités Physiques et des Sports (DAPS), les Procédures d’Enregistrement et de Reconnaissance des Organisations Sportives ont été adoptées par le Ministre après validation des plus hauts cadres du ministère.

Tous les acteurs du secteur sont invités à prendre toutes les dispositions en vue de s’informer sur les conditions à remplir, les critères à respecter pour être reconnu et bénéficier de l’accompagnement et de l’appui de l’Etat dans le cadre de leurs activités.

La mise en place de structures viables et de normes pour une pratique du sport rationnelle en Haïti a guidé le Ministre Edwing Charles dans ses multiples initiatives au bénéfice du secteur. Cette démarche rejoint la détermination de l’ensemble de la famille sportive haïtienne de proposer, en novembre 2015 aux plus hautes autorités du pays, une politique sportive et la loi cadre sur la pratique des activités et de sport en Haïti.

Unité de Communication MJSAC

+ posts

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker