Leo Cartright, ancien président de la Fédération haïtienne de Taekwondo est décédé

(TripFoumi Sport) – Président de la Fédération haïtienne de Taekwondo de 1979 à 2017, l’excellent dirigeant, Leo Cartright est mort le mercredi 3 novembre à l’âge de 71 ans.

Plus d’un quart de siècle durant lequel il a pris les destinés du taekwondo haïtien, créant l’histoire de cette discipline en Haïti qui était méconnue jusqu’à sa prise de fonction à la fin des années 70, Leo Cartright est décédé.

Il avait commencé à l’âge de 13 ans avant de réaliser toute une carrière dans le taekwondo où il est devenu le père spirituel de ce sport. Il avait ensuite pris le contrôle de la fédération haïtienne de taekwondo en 1979 où Il avait longuement dirigé, passant ainsi 38 ans avant de laisser le trône à son poulain, Fresnel Ostin en 2017.

Le destin de cet habile dirigeant au regard d’acier est intrinsèquement lié à son courage. L’homme, né au Cap-Haïtien le 14 septembre 1950, avait très tôt développé un goût pour les arts martiaux notamment le Taekwondo qui l’avait mené jusqu’à la ceinture noire.

Le monde du sport haïtien pleure le départ pour l’au-delà du Master qui est donc un monument du Taekwondo haïtien qui a quitté un héritage extraordinaire.

+ posts

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker