Le vice-président du Suriname, Ronnie Brunswijk, a disputé un match international de club à 60 ans

(TripFoumi Sport) – Le vice-président du Suriname, Ronnie Brunswijk, est entré dans l’histoire mardi soir. En effet, l’homme d’état a joué comme titulaire lors du match de la CONCACAF Ligue opposant le club de son pays, Inter Moengotapoe à CD Olimpia du Honduras en huitièmes de finale aller de cette compétition.

La CONCACAF Ligue, créée il y a moins de 10 ans, a vu une nouvelle page ajouter à son histoire lors du match Inter Moengotapoe – Olimpia. La rencontre s’est soldée sur le score de (0-6) en faveur du club hondurien, mais ce qui a retenu l’attention c’est la titularisation de Ronnie Brunswijk pour le club du Suriname du haut de ses 60 ans.

Le riche homme d’affaire, qui est l’actuel Président et propriétaire du club, a même été désigné capitaine avec son maillot au numéro 61 au dos et il a encore le souffle car l’homme d’état qui jouait comme milieu offensif, a passé 54 minutes sur le terrain dans l’enceinte du stade de Paramaribo.

Condamné à l’étranger pour trafic de drogue mais aussi « braqueur de banque recherché, chef de guérilla, baron de l’or et père d’au moins 50 enfants », précise le New York Times. Il a été condamné pour trafic de drogue par contumace à 8 ans de prison en 1999 par la justice néerlandaise et à 10 ans par la justice française. Un mandat d’amener international était alors lancé contre lui, mais le Surinam, indépendant depuis 1975, n’extrade pas ses ressortissants.

Ronnie Brunswijk est depuis le 16 juillet 2020, le vice-président du Suriname. Il est aussi un ancien sergent de l’armée, il avait pris les armes devenant un chef rebelle contre le dictateur Desi Bouterse dans les années 1980.

Mais au-delà de tout cela, Brunswijk dispute régulièrement des matchs avec l’équipe et à 60 ans, il devient le joueur le plus âgé à disputer un match international de club.

Website | + posts

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker